Assistant(e) de Ressources Humaines

Assistant(e) de Ressources Humaines

ASSISTANT(E) DE RESSOURCES HUMAINES

Il s’agit en premier lieu d’aborder le métier l’assistant(e) ressources humaines dans son ensemble. Tout d’abord nous énumérons les compétences requises donc nécessaires à l’obtention du titre professionnel. Par ailleurs, nous dressons une liste non exhaustive des emplois visés.

TITRE CERTIFIANT RNCP niveau III (type bac + 2) CODE CPF 2584

Durée moyenne : plusieurs mois, en fonction du niveau de départ ; pré-requis à étudier

Objectifs Tout d’abord, l’assistant(e) ressources humaines seconde son responsable dans l’administration du personnel et la mise en œuvre de la politique de développement des ressources humaines. En effet, il (elle) assure intégralement la gestion administrative du personnel. Ensuite, il (elle) participe aux processus de recrutement. Il (elle) intervient sur tout ou partie des étapes de recrutement depuis l’analyse du poste jusqu’à l’intégration du salarié. Il (elle) participe à l’élaboration du plan de formation et en assure le suivi administratif.

Programme de formation

(à adapter en fonction du niveau et du projet du stagiaire)

D’abord

Assurer l’administration du personnel

Assurer la gestion administrative des salariés depuis l’embauche jusqu’au départ de l’entreprise puis proposer, déployer et assurer la diffusion des procédures RH ensuite élaborer et actualiser les tableaux de bord RH, assurer une veille juridique et sociale enfin collecter les éléments variables de paie et vérifier leur prise en compte.

Ensuite

Mettre en œuvre les processus de recrutement, d’intégration et de formation des salariés

Rédiger un profil de poste puis rédiger et diffuser une offre d’emploi et effectuer une présélection de candidatures ensuite conduire un entretien en vue du recrutement d’un personnel non cadre, organiser l’intégration d’un nouveau salarié enfin contribuer à l’élaboration et au suivi du plan de formation.

OPTION possible : Etablissement de la Paye (certificat reconnu par l’Etat)